Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/01/2011

Un tiki

tiki 89009.jpgSi j'étais un objet des collections du musée de Tahiti, je serais un tiki des Marquises sculpté dans le bois, car ça fait partie des îles Marquises. J'ai choisi un tiki car ça représente les anciens dieux et aussi j'ai choisi un tiki des Marquises car ils sont très beaux. Ils sont de taille très grande et ils se trouvent très souvent sur les marae ; les marae ce sont des endroits cultuels où on fait des cérémonies. Les dessins qui sont sur les tiki servent aussi de motifs de tatouage car les formes sont très jolies. Le visage se caractérise par une forme rectangulaire typique de l'art des îles Marquises. Les bras ramenés sur le ventre et les jambes fléchies deviennent au 18ème siècle la représentation des Marquisiens.                   

 

  J'aime les îles Marquises car mon père et mon grand-père y sont nés. Il paraît que la plupart des gens là-bas sont tatoués de la tête au pied. Là-bas, lorsqu'il y a des cérémonies, on se réunit sur les marae. J'aime beaucoup les îles Marquises car j'ai de la famille très proche là-bas. Surtout à Nuku Hiva et à Hiva Oa. J'y suis déjà allée lorsque j'étais petite. J'aime être là-bas car il y a des chevaux, et aussi notre nourriture est cuite dans le four traditionnel tahitien.

 

Unutea

 

Crédit photo : Collections du Musée de Tahiti et des Iles.

Un hameçon des Tuamotu

Si j'étais un objet  des collections du musée de Tahiti, je serais un matau, un hameçon simple. Il a été fabriqué en nacre il y a deux cents ans, et il vient des Tuamotu. Sa longueur est de 12 cm. Cet objet ne sert pas à pêcher les petit poissons, ni à pêcher dans le lagon, mais il sert à pêcher de grands et gros poissons de toutes les espèces. Mon père m'a dit qu'il se servait d'hameçons identiques pour aller pêcher avec son père dans l'océan aux Tuamotu, car il est de là-bas, il est un Paumotu. Moi aussi je suis un Paumotu. Mon père dit que c'est le meilleur hameçon au monde, mieux que les nouveaux.

        

J'aime pêcher, j'aime la pêche avec mon père. Parfois nous pêchons au fusil,  parfois avec un hameçon, parfois à la canne à pêche. J'adore la pêche, c'est ce que nous faisons aux Tuamotu pendant le week-end ou les vacances.

 

Teiki

hameçons ioio.JPG

C rédit photo : Musée de Tahiti et des îles.

27/01/2011

Le pa'u de Mangareva

     Si j'étais un objet des collections du musée de Tahiti je serai un pa'u, un tambour de Mangareva. Car ce tambour joue un rôle très important dans notre culture. Notamment lors de la plus importante cérémonie que l'on appelait marae vaikai (le marae, c'est un lieu de culte cérémonial pour célébrer nos ancêtres). Le pa'u est un instrument fabriqué au cours du deuxième jour de ces cérémonies. Le pa'u est utilisé pour des cérémonies, de la danse ('ote'a, aparima...).

     Il existe plusieurs tambours, il y a de grands tambours et de petits tambours. Ma famille aime tous les instruments, comme la guitare, le ukulélé, le piano, le tambour, le toere... (le toere est un instrument en bois). Les instruments en Polynésie étaient principalement produits dans deux contextes : profane lors de divertissements et sacré lors de cérémonies et d'évènements particuliers comme la guerre. La manière dont ils étaient faits également était différente. En général, ceux réservés à un usage sacré étaient réalisés avec une finition particulière. Les principaux instruments étaient le tambour et la flûte nasale. La conque était, quant à elle, utilisée pour émettre des signaux. L'instrument principal était le tambour. On observe que si les Polynésiens de l'ouest utilisaient traditionnellement les tambours de bois à lèvres, à l'exception de la Nouvelle-Zélande, où le tambour était absent, seule la Polynésie orientale connaissait le tambour à membrane. Cependant, dans toute cette zone, le terme pahu (paku chez les Rarotangiens et mahu chez les Wallisiens) exprime l'idée d'un bruit sourd qui résonne, d'un claquement, et désignait presque partout le tambour. En Polynésie il y a plusieurs pa'u qui sont magnifiques.

Sophie

Un fana

ARC blanc.jpg     Si j'étais un objet des collections du musée de Tahiti, je serais un fana ou précisément un arc, car j'aimerais découvrir comment on devenait chef d'un clan, comment on devenait arii. Il est fait à base de bois de fer et de bourre de coco. La corde est faite de fibres de bourre de coco tressées.

     Cet objet ne servait pas pour la guerre et la chasse, c'était juste pour les arii. Le fana signifie le grand pouvoir. Il a été fabriqué aux Tuamotu, un archipel d'atolls. Mon père disait que cet objet est sacré. Mon père est des Tuamotu, c'est un Pau'motu, moi aussi j'en suis un. Il m'a raconté plein d'autres histoires, que tous les guerriers se battaient pour être le chef du clan. Cet objet a été retrouvé aux Tuamotu, il a été collecté en 1821. L'archipel des Tuamotu se situe au sud de l'archipel des Marquises. Une histoire que m'a racontée mon père, parle de cinq arii qui faisaient tout pour régner. Un d'entre eux gagna, les quatre autres voulaient le tuer. Quand il est mort, les arii qui restaient se sont combattus jusqu'à la mort.

Raurii Becher

Crédit photo : Musée de Tahiti et des îles.

La trompe des Marquises

pu001.jpg     Si j'étais un objet des collections du musée de Tahiti, je serais la trompe triton. Ce coquillage est d'une telle beauté que je n'ai fait que de le regarder. Cet objet se trouve à côté d'objets marquisiens pour la musique, qui se trouve dans la deuxième salle après l'accueil.

     Ce que j'aime le plus dans cet objet c'est que dans ma maison se trouve une collection, pour moi très grande, de coquillages et de dents de requin. Cette collection se trouve dans ma famille depuis quatre générations, mon arrière-grand-père qui était d'origine chinoise les a ramenés de Tubuai où il a rencontré mon arrière-grand-mère. Mais il y a un problème, c'est que nous ne pouvons pas toucher à cette collection car il faut une clef et nous ne savons pas où elle se trouve.

     Cet objet est une conque marine, avec des tresses de bourre de coco. La trompe mesure 34,3 cm de largeur, elle vient des Marquises et son nom marquisien est pù toka. Cet objet servait autrefois à appeler les villageois ou à prévenir d'un danger.

     Voici ma petite autobiographie à travers cet objet marquisien. Au revoir !

Heitiare Sun

Crédit photo : Musée de Tahiti et des Iles.

18/01/2011

Siège assipim

J'ai choisi cet objet car j'aime bien son utilité, sa provenance de Côte d'ivoire car j'aime l'équipe de football de la Côte d'ivoire. Il servait sûrement au chef . J'aime le fait qu'il soit petit, il me ressemble car j'aime bien m'asseoir ! j'aime bien sa forme et ses couleurs, sa structure, le fait qu'il soit ancien et qu'il vienne d'un autre pays, une autre religion, d'autres habitations. J'aime aussi son siège arrondi et large mais c'est dommage qu'il n'y ait pas de dossier pour appuyer le dos.

Il a l'air solide et confortable mais dur. Je pense que ce siège a sa place dans ce musée .

 

Je m'appelle Mathieu.

J'ai les yeux bleus, des cheveux courts, bruns.

Je mesure un mètre soixante-dix pour mes treize ans. Je suis blanc de peau. J'ai des yeux magnifiques.

Je suis agréable à supporter, un peu timide. Je n'ai pas confiance en moi. Je m'énerve facilement. Je suis sérieux dans mon travail. Je suis gentil avec les autres, j'aime sortir avec mes amis. Je suis parfois insolent malheureusement... Je suis fragile.

Ma passion est le football, plus particulièrement l'Olympique de Marseille.

Je suis plutôt bon élève, j'aime aller à l'école. Mes matières préférées sont le sport, l'histoire et les arts plastiques. J'aime bien les arts plastiques car on dessine, l'histoire parce que c'est intéressant. Dans ce collège, on fait une option spéciale: l'option images et créations. On étudie l'image sous toutes ses formes aussi bien en analyse qu'en production. Il faut dire que nous nous trouvons dans la capitale de l'image : Angoulême accueille tous les ans le Festival International de la Bande Dessinée.

Mathieu

999.1.131.JPG


 

 

 

La Charente à L'houmeau

 

987.10.6R.JPGBonjour ! Je m'appelle Arthur. Je suis en quatrième Oural (Dans notre collège les classes portent des noms de montagne) et j'ai treize ans.

Ma silhouette est longiligne. Je suis d'une taille normale et j'ai la peau blanche. J'ai des cheveux noirs, des sourcils fins , un nez retroussé et un menton carré .

Mes yeux sont verts et magnifiques. Je porte des lunettes orange et bleues. Mes lèvres sont de couleur marron clair. Je porte un appareil dentaire. Mon visage est fin.

Je suis intelligent, ponctuel, poli, cultivé, dynamique, sérieux, sympathique, très gentil, doux, très courageux et gourmand . En revanche, je suis maladroit, un peu têtu, et un peu bavard.

J'aime jouer dehors et aux jeux vidéos, écouter de la musique, regarder la télé et des dvd (surtout des films de science- fiction ), lire, l'émission AZAP sur W9. A l'école, l' histoire–géographie, le français, les mathématiques, l'anglais, l'espagnol, les sciences. J'aime manger des hamburgers, des pancakes, des frites, des chips, de la viande. J'ai un petit frère âgé de onze ans, deux petites soeurs âgées de six et un an.

Mon père a quarante-trois ans et ma mère quarante ans.

Je les aime. J'adore voyager.

 

J'ai choisi le tableau " La Charente à l'Houmeau " car la lumière du tableau éclaire tout le paysage , le ciel est magnifique. Il y a aussi beaucoup d'animations, d' éclats, de verdures qui a un peu disparu aujourd'hui .

Je suis curieux et ce tableau montre les différents métiers du 18ème et 19ème siècles en Charente donc il me ressemble.

Je l'ai choisi car quand nous voyons le fleuve nous avons la sensation d'être entraîné par le courant. La perspective est profonde comme si nous étions devant le paysage. Les personnages sont en mouvement. Tout est bien détaillé: comme par exemple les reflets et l'ombre des bateaux sur la Charente
Toutes ces raisons m'ont conduit à choisir ce magnifique tableau.

 

Arthur

 

la calebasse perlée

 

982.23.1.JPGJ'ai choisi cet objet car toutes ses couleurs vives m'inspirent la vie. Sa structure abstraite me rappelle l'Afrique . Cette Afrique qui est chère à mon cœur. Son utilité me rappelle mon pays, car, dans mon pays, l'eau est précieuse comme la vie. Ses perles en forme de spirale me ramènent jusqu'à ma terre natale. J'aurai pu choisir la calebasse fétiche mais mon cœur s'est tournée vers le calebasse perlée. Mon cœur a fait son choix : c'était la calebasse perlée. je l'ai choisie aussi pour sa forme d'oiseau qui me fait m'envoler très haut.

Cet objet me ressemble car il transporte une chose aussi précieuse que la vie, l'eau de mon pays.

Cet objet me ressemble car sa spirale de couleur ressemble à mon cœur tout rouge et tout vif.

Cet objet me ressemble pour son origine, l'Afrique.

 

Je m'appelle K                   alifa, j'ai 13 ans.  Mes cheveux sont de couleur noire, je fais environ un mètre quarante huit de taille.

J'ai un nez fin et aquilin, des yeux marron foncé et des lèvres épaisses. J'ai des oreilles décollées, un menton carré.

Je suis toujours resplendissant de bonheur. Je suis intelligent, positif et charmant. Je suis généreux, respectueux et poli envers les gens et je suis toujours vif. Je déteste les choux fleurs, les brocolis. J'aime beaucoup les bonbons, le chocolat et les films d'action.

 

Kalifa

 

 

Le chat

27.7.14.jpgBonjour, je m'appelle Marta.

Je suis en 4ème Oural. Je viens du Portugal.

J'ai les cheveux longs et marron, mes yeux sont marron, je suis un peu grande, j'ai la peau blanche, mon visage est un peu rond, mais pas beaucoup, je suis calme.

J'adore la nature, le vert des arbres, des herbes, le bleu du ciel et de la mer. J'adore les bruits des animaux. Mes animaux préférés sont: les chats, les chiens, les chevaux, les ours etc... . Je déteste les araignées, les serpents et les fourmis.

Mes meilleures amies sont : Joana, Marina et Fatouma. Elles aussi sont étrangères: Joana est portugaise comme moi parce que nous sommes sœurs, Marina est arménienne et Fatouma est comorienne.

J'ai choisi une statue de chat parce qu'il me rappelle ma chatte que j'ai perdue. Elle était de la même taille que le chat dans la vitrine. Quand je le regarde, je me sens comme si elle était là avec moi. Il est trop mignon. La seule chose qui n'est pas du tout pareil c'est sa tête. Celui-ci, ses yeux me font peur. Il est dans une vitrine dans la 3ème salle du 2ème étage. Il doit faire à peu près 29 cm.

Il a été créé par Alfred Renoleau.

Alfred Renoleau est né en 1854 et mort en 1930. Il a produit des grès métallisés qui ont fait de lui l'un des grands créateurs céramistes du début du 20ème siècle. Alfred Renoleau, signe < A Renoleau A >.

Marta

 

 

Flûte de berger

Je suis en quatrième Oural . J'ai à peu près 13 ans. Je suis en bonne santé. Je suis tout à fait normal, je mesure un bon mètre soixante-six. Mon caractère est plutôt explosif mais je suis bien souvent timide et parfois soucieuse. Je n'ai pas confiance en moi.

J'ai les yeux marron en amande, le nez petit et fin, la bouche pulpeuse. Les traits de mon visage sont fins. J'ai des tresses et une queue de cheval .

Et depuis toujours, j'ai une folle passion : le football. Je fais même partie d'un club. Surprenant pour une fille? Mes goûts ne sont pas en rapport avec ma personnalité. J'aime lire des livre d'aventures où il y a du suspense, des rebondissements, un dénouement, et je dis bien un peu , précisons-le bien, un peu d'amour, à l'eau de rose, quoi. J'aime le sport car je suis hyper active et j'ai une bonne condition physique . Je suis très studieuse; mes matières préférées sont l'anglais, l'espagnol, l'histoire, le français, le sport, la physique-chimie, les svt et j'adore les arts plastiques car je dessine très bien (tout le monde me le dit!). C'est pour cela que plus tard, je voudrais être une architecte de renommée mondiale.

Mes passe-temps sont les jeux video, le skate, sortir entre amis, le shopping et j'adore les mangas. Que ce soit en dessin animé ou en livre, j'adore, et j'en dessine très souvent.

La flûte de berger

J'ai choisi cet objet non pas à cause de beauté extérieure car il n'est pas particulièrement beau mais pour sa beauté intérieure car je pense que quand on souffle à l'intérieur, il doit s'en dégager un magnifique son. Cet objet m'intrigue beaucoup par ses motifs . Ses motifs qui sont en fait des roseaux . Mais quelle signification ont les roseaux pour les bergers du Maghreb ? Cette flute recèle sûrement des secrets cachés dans chacune des notes jouées mais ceci reste un mystère car je n'ai pas eu la chance d'écouter une mélodie jouée par ce mystérieux objet. J'ai donc choisi cet objet car il me ressemble: il recèle des secrets , lui aussi...

Morgiane 

12160074.jpg