Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/05/2012

Une exposition consacrée à Taïwan

taiwan.jpg

Nous sommes allés voir l'exposition sur Taïwan, du photographe Danee Hazama, le 26 avril 2012 au musée de Tahiti et des îles. Cette exposition est organisée autour de trois mots : Lima, Mata, et Mana. Tout d'abord lorsque nous sommes entrés, nous étions dans la partie «Lima» de l'exposition, toutes les photos présentes dans cette partie sont toutes autour de l'artisanat de Taïwan. A la suite il y a la partie «Mata» autour de leurs arts et culture et pour finir la dernière partie «Mana» avec comme thème leurs croyances et leur côté spirituel.

La seule chose qui m'a un peu déçue, est le fait que les aborigènes de Taïwan ne sont pas habillés comme dans leur vie quotidienne, mais sinon j'ai vraiment apprécié cette exposition ainsi que son créateur, Danee Hazama, qui est très gentil, drôle et débrouillard, car il ne sait pas très bien parler le français étant donné qu'il est américain.

Une œuvre m'a particulièrement marquée, c'est celle d'une jeune mariée qui se balance. En regardant la photo j'ai eu l'impression qu'elle tombait, qu'elle était à une dizaine de mètres du sol, mais en réalité elle en était à peine à quelques centimètres. J'aime beaucoup cette impression que l'artiste a donnée à la photo.

 Heitiare

Exposition sur Taïwan

Le 26 Avril 2012, c'était notre dernière visite au musée de Tahiti et des îles qui se situe à Punaauia pour une exposition sur Taiwan de Danee HAZAMA.

Ce jour-là, lors de notre rencontre avec Danee HAZAMA qui est un photographe professionnel, nous lui avons posé des questions en rapport avec son exposition et son travail de photographe. D'après ce photographe, il paraît que nos ancêtres viennent de Taïwan, car nous avons de fortes ressemblances culturelles avec les aborigènes de Taïwan. Par exemple le four « tahitien » ; le tatouage.

Les trois parties de l'exposition sont « LIMA » qui représente la main ;  « MATA » qui représente l'œil et « MANA » qui représente un aperçu du monde spirituel. Cette exposition nous a permis de savoir d'où viennent nos ancêtres et aussi de faire cette rencontre avec ce photographe professionnel.

Unutea

Visite en compagnie de Danee Hazama

Danee Hazama est l'artiste qui a exposé des photos sur Taïwan, des photos choisies pour montrer que notre culture ou nos traditions sont toujours vivantes. Dans d'autres îles comme Taïwan. Il aborde l'histoire de nos ancêtres que nous connaissons.

Le jeudi 26 avril nous avons rencontré Danee Hazama, ce fameux photographe. Il a présenté pendant une heure quelques œuvres qu'il a prises, la façon dont il les a prises m'a fasciné. Il y a des œuvres intéressantes comme celle qui représente "Le festival des récoltes". C'est la façon dont il a pris la photo qui m'a émue. "Le festival des récoltes", c'est une photo qui montre des personnes qui font des activités culturelles.

J'ai aimé la visite au musée de Tahiti des îles et la rencontre avec le photographe Danee Hazam.

Anny

L'artiste Danee Hazama

Lors de notre dernière visite au Musée de Tahiti et des îles, on a pu rencontrer l'artiste Danee Hazama qui a pris de merveilleuses photos qui rappellent, selon lui, nos origines culturelles.

Concernant l'œuvre que j'ai choisie, elle représente de vieilles dames aux mains tatouées, toutes ont le même tatouage. L'artiste Danee Hazama nous a expliqué chacune des œuvres qu'il a photographiées, avec des significations claires. Il ne parle pas trop le français mais heureusement Monsieur Rico était là pour traduire nos phrases ou reformuler les mots de l'artiste.

Pour moi, cette exposition est très bien organisée avec des explications claires. C'est la seule exposition que j'ai compris.

Vairani

Retour vers nos ancêtres

    Le 26 avril nous sommes allés au Musée de Tahiti et des îles . Nous avons parcouru une exposition de photographies de Taiwan réalisée par Danee Hazama . Ces photos ont été magnifiquement prises. En faisant le tour des salles nous avons remarqué que les aborigènes de Taïwan ont des origines communes avec les Polynésiens , comme la marche sur le feu ,le tressage , etc.

Ce que j'ai aimé pendant la rencontre avec le photographe c'est qu'il a essayé de se faire comprendre car il n'est pas tellement francophone. Il nous a expliqué la raison de chaque photo, la technique employée, etc .

J'ai été séduite par la photographie « la marche sur le feu » car non seulement nos ancêtres faisaient cette marche , mais aussi elle est grandiose pour moi .

Coralie

La dernière sortie de la 3°1

Pour notre dernière sortie au musée de Tahiti et des îles, nous sommes allés voir une exposition intitulée « Nos ancêtres de... Taïwan ? ». En arrivant au musée, nous avons fait la connaissance de Danee Hazama qui est un américain mais d'origine asiatique. Nous avons eu comme traducteur-interprète monsieur Rico. Pendant que Danee Hazama nous parlait, nous avons fait le tour de chaque photographie. Il nous a parlé des détails de chaque portrait.

J'ai trouvé que cette sortie était vraiment sympa et vraiment très plaisante. Je remercie Danee Hazama pour cette belle exposition sur les différentes relations entre Tahiti et Taïwan.

                                              Afai UTIA

Rencontre

Lors de notre dernière sortie à l'exposition de Danee Hazama au musée des îles, j'ai choisi une photographie. C'est un portrait. Cette oeuvre se trouvait dans la partie intitulée « Mata » de l'expo. Le titre est « Femme en costume traditionnel ». La jeune femme costumée semble rêver, ou penser. Elle regarde vers la lumière du jour, perdue vers l'horizon.

DSCN7142.JPG
Lorsque nous avons rencontré le photographe, il ne parlait pas beaucoup français, mais parlait anglais. Cependant, les mots qu'il disait étaient compréhensibles. Il nous a expliqué pourquoi il avait organisé cette exposition, pourquoi il avait pris ces photos, ce qu'elles signifiaient, montraient.

A mon avis, cette exposition est la meilleure de celles que nous avons vues au Musée. Elle est bien organisée, il y a pleins d'affiches détaillées, de photos avec des significations qui ne sont pas dues au hasard. Merci à Danee Hazama !

Hanahei

07/05/2012

Visite au musée de Tahiti et des îles

taiwan.jpg

Lors de notre dernière visite au musée de Tahiti et des îles nous sommes allés voir une exposition qui parle de nos origines polynésiennes et nous avons aussi eu l'occasion de rencontrer Danee Hazama, un photographe. C'est lui qui a photographié les activités de la population taiwanaise et plein d'autres choses encore comme les champs, les objets taiwanais, etc. Lors de notre rencontre avec Danee Hazama nous avons eu beaucoup de mal à comprendre ce qu'il disait, car il n'est pas parfaitement francophone. Il est d'origine américaine. Ce que j'ai aimé avec lui c'est que même s'il n'était pas parfaitement francophone il essayait de nous faire comprendre et de nous expliquer son travail, ses photos et aussi d'essayer de répondre à nos questions.

L'oeuvre qui m'a le plus attiré est la photographie d'une structure d'un cerf-volant de taille 50 sur 70 cm. Ce qui m'a touché, c'était de voir un aussi grand cerf-volant comparé à Tahiti où les cerfs-volants sont petits. Mais, en voyant cette photo, ce cerf-volant, quelque chose m'a intrigué, c'était de savoir comment le Taiwanais qui portait le cerf-volant pouvait faire voler son si grand cerf-volant.

J'ai vraiment aimé le travail et l'exposition de Danee Hazama avec ces clichés si beaux, avec cette passion de photographier les aborigènes de Taïwan et leur culture.

GERY

Visite chez nos ancêtres

Nous sommes allés au musée de Tahiti et ses îles, le Jeudi 26 avril, pour découvrir, apprendre d'où venaient nos ancêtres.

L'exposition de l'artiste, Danee Hazama qui est un Américain d'origine asiatique, est riche d'informations, de connaissances à travers ses clichés. Les photos venaient d'un seul pays, l'île de Taiwan, mais les aborigènes de cette île ont une culture semblable à la nôtre : le tressage, certains mots, etc...

La rencontre avec l'artiste a été un plaisir car c'est rare de voir une personne exceptionnelle, ce n'est pas tout le temps. Même s'il ne parle pas bien français, il nous a appris beaucoup de choses.

En conclusion, cette sortie restera dans nos mémoires parce que l'expo a approfondi nos connaissances.

rencontre Hazama 5.jpg

Letang Matarii

Structure de grand cerf-volant

Lors de notre visite au musée de Tahiti et des îles, nous avons rencontré un artiste nommé Danee Hazama : Danee Hazama est un asiatique américanisé, en ce moment il vit sur Tahiti. Il nous a présenté ses oeuvres sur Taïwan qui est une île indépendante maintenant. L'exposition de Danee Hazama est riche en informations sur Taïwan. Ses oeuvres nous apprennent tous sur leurs activités comme la construction de pirogues, de cerfs-volants, etc., et leur religion.

Je n'ai pas tellement aimé cette expo car je ne comprenais rien lorsqu'il parlait. Je ne comprenais pas pourquoi il prenait certaines photos, d'autres, celles sur leurs activités, m'intéressaient. Il y a une oeuvre que j'aime, c'est celle de la « structure de cerf-volant ».

J'ai aimé cette oeuvre car cela montrait qu'on peut faire plus gros que nos cerfs-volants à Tahiti.

Manutea